Terradata SE AG | Scanner de forage
1178
page-template-default,page,page-id-1178,page-child,parent-pageid-1059,ajax_leftright,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.8,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive

Scanner de forage

Scanner optique ou acoustique

Le scannage en forage est utilisé pour obtenir les caractéristiques lithologiques et structurales des parois du forage (fissures, schistosité, pendage des couches, etc…) ou pour visualiser la qualité des travaux de perforation. Les forages sont examinés au moyen d’un treuil et d’une sonde, les valeurs obtenues étant affichées numériquement en temps réel.
Les structures observées à l’écran peuvent être directement interprétées sur le terrain pendant le scannage. Le client reçoit ensuite les images originales en haute résolution, ainsi qu’une analyse des structures en format PDF.

Scanner optique (OPTV)

Pour une mesure au moyen d’un scanner optique, le trou de forage doit être sec ou rempli avec de l’eau limpide.
L’image obtenue (résultat) donne un rendu détaillé avec les couleurs naturelles des parois du forage. De plus, à l’aide d’une boussole et d’un clinomètre intégrés, les structures peuvent être caractérisées et orientées (par rapport au nord magnétique).

Scanner acoustique (BHTV)

L’acquisition avec le scanner acoustique doit s’effectuer dans un forage rempli d’eau, celle-ci pouvant être trouble.
L’image obtenue (résultat) dépend du temps de parcours du signal et de l’intensité du signal réfléchi.
Le temps de parcours du signal est fonction du diamètre de forage et de l’amplitude d’ouverture des fissures, les rendant plus ou moins facilement repérables.  L’intensité du signal dépend de la capacité d’absorption et de la réflexion du signal de la paroi.

pdf_icon_transpProspectus Scanner optique et acoustique de forage
Deutsch   Français   Italiano   English


© Terradata SE AG, 29. 02. 2016, 13:30